Nos astuces pour sécuriser l’entrée de votre domicile

0
275

Selon les statistiques de 2019, une maison est cambriolée en France toutes les 90 secondes. Ce sont des chiffres assez élevés devant mettre en alerte tout propriétaire de demeure cossue. Pour donc faire face à la menace, il faut disposer des outils nécessaires de sécurité. Et en matière de sécurité, mieux vaut commencer par renforcer sa sécurité depuis les ruelles adjacentes. Et c’est justement la question qui nous intéresse. Il sera question dans les lignes qui suivent de développer les moyens existants pour sécuriser sa maison et ceci à partir du portail. Voici donc quelques astuces qui devraient vous aider à mettre en déroute tout cambrioleur qui aurait l’intention de visiter votre maison.

La porte d’entrée anti effraction : le principal rempart contre les cambrioleurs

Bien qu’il s’agisse de la méthode la plus répandue pour faire face aux cambrioleurs, la porte anti effraction reste et demeure utile. En réalité, nombreux sont les cambrioleurs qui essaient de passer par la porte principale pour entrer dans la maison ou dans l’appartement. Si l’entrée de votre domicile est équipée d’une porte classique, il faudra entre 2 à 3 minutes aux cambrioleurs pour en venir à bout. Mais si par contre, il s’agit d’une porte anti effraction, c’est une tout autre histoire. Ces portes sont pensées pour résister aux attaques, car conçues avec un blindage spécifique. La structure particulière avec laquelle elles sont usinées leur offre une plus grande résistance.

Il y a quelques années, ces portes coûtaient très cher. Mais il faut reconnaître que depuis, bien que leur coût d’acquisition reste dans la moyenne haute, les portes anti effraction sont beaucoup plus accessibles et proposées désormais par de nombreux fournisseurs. La porte anti effraction convient aussi bien aux appartements qu’aux maisons individuelles. Le seul bémol est que pour la poser, il faut obligatoirement l’intervention des professionnels. Aucun tuto de bricolage n’est assez détaillé pour vous permettre de poser vous-même une porte d’entrée anti effraction.

La serrure anti effraction

S’équiper d’une porte d’entrée anti effraction est déjà un avantage majeur. Pour peu que votre logement soit entièrement sécurisé, il est important d’avoir aussi des serrures anti effractions. Ces types de serrures sont conçues pour résister aux jeux de clés incompatibles ou aux crochetages. Compte tenu de sa configuration très poussée, la serrure anti effraction ne se laisse pas faire par les outils des cambrioleurs. Une telle disposition sécuritaire est recommandée surtout pour les maisons en banlieue ou dont le voisinage est éloigné.

Tout comme la porte anti effraction, la serrure anti effraction offre une barrière redoutable contre toute forme d’intrusion. Suivie d’un panneau solide et d’une cornière adaptée, la serrure anti effraction rend quasi impossible les entrées frauduleuses. Elle résiste à la casse, au crochetage ou encore au perçage. De plus, disposer d’une serrure anti effraction est une condition sine qua non pour se faire assurer par une compagnie d’assurance.

Cambrioleur, Cambriolage, Caméra De SurveillanceLe système d’alarme

En plus d’avoir une porte et une serrure anti effraction, il faudra penser à doter l’appartement ou la maison d’un système d’alarme efficace. Le dispositif permet aussi de réduire les risques de cambriolage. Il existe plusieurs modèles plus ou moins accessibles dans le commerce. Ce dispositif est :

  • Facile à installer ;
  • Se déclenche en cas de détection d’une anomalie.

De nos jours, les systèmes d’alarme ont beaucoup évolué, ce qui les rend plus faciles à manipuler. Ils peuvent être manipulés aussi bien par une personne lambda que par une personne mieux avertie. Les modèles les plus récents utilisent la technologie sans fil pour fonctionner, ce qui est très pratique puisque l’installation n’a pas besoin qu’on touche à la structure des murs.  

Il faut aussi noter que le système d’alarme a l’avantage d’être flexible. Il peut évoluer et s’adapter aux nouveaux besoins, compte tenu de la taille de la surface à couvrir. Cette solution est également plus économique que bon nombre d’outils de surveillance nécessitant plus de moyens. Désormais, les propriétaires de maisons individuelles, d’appartements et même de locaux professionnels sont nombreux à l’essayer.

La caméra de surveillance

Elle peut être installée à l’intérieur du domicile. Mais le mieux est de la faire installer à l’extérieur de la maison afin d’être averti d’une éventuelle intrusion. Grâce à la caméra de surveillance, vous avez la possibilité de voir tout ce qui se passe à l’extérieur de l’appartement. En d’autres termes, tous les évènements qui se produisent sont enregistrés en temps réel et les images sont transférées en cas de détection de mouvement suspect. Le fait de poser une caméra de surveillance à l’extérieur de sa demeure a également un effet dissuasif.

Dans le commerce, il en existe un bon nombre avec chacune leurs spécificités. Certaines fonctionnent sans fil et d’autres sont équipés de détecteur de mouvement avec fonction de rappel automatique des propriétaires. Il est aussi possible de se procurer ce type de visiophone sans fil. Déclinée sous plusieurs formats, elle peut être installée à l’entrée de la demeure. Ce type de visiophone, associé à son boîtier de montage, se pose facilement, quelle que soit la structure du portier. Cela n’empêche pas aussi de voir clairement les personnes se trouvant devant la caméra.

La fenêtre sécurisée

Pour les résidences qui disposent d’une fenêtre débouchant sur une rue ou une allée extérieure, il vaudra mieux la sécuriser davantage. En effet, un cambrioleur persévérant voudra passer par une autre entrée si malgré tous ses efforts, celle principale ne cède pas. C’est pourquoi, il est important de sécuriser davantage toutes les entrées qui pourraient constituer d’accès à tout intrus.

Pour ce faire, la solution la plus idéale est la fenêtre incassable. Ce modèle de fenêtre est conçu pour résister aux tentatives d’intrusion même les plus agressives. Il répond aux mêmes caractéristiques qu’une porte anti intrusion et réduit par la même occasion la lumière à l’intérieur. C’est donc le type de fenêtre parfait pour garder un peu secrète sa vie privée d’un voisinage un peu trop curieux.

En matière de sécurité, il ne s’agira pas de vous concentrer sur les seules portes et fenêtres. Il faudra aussi répertorier toutes les entrées et sorties de la maison qui donnent sur l’extérieur.

Pour cela, il faut :

  • Vérifier si les encadrements sont bien fixés ;
  • Vérifier si les portes ferment correctement ;
  • Faire fabriquer un encadrement en métal épais pour fixer davantage la porte et minimiser les risques de forçage par utilisation de pied-de-biche.

L’éclairage extérieur : un atout majeur

Disposer d’un éclairage extérieur optimal permet de donner l’impression à toute personne extérieure qu’il y a quelqu’un à la maison. Cette astuce a d’abord un effet dissuasif. C’est également un moyen qui empêche d’avoir des zones d’ombre. Les intrus ne peuvent donc pas se cacher dans des endroits mal éclairés.

Une autre solution de l’éclairage extérieur est l’installation d’un dispositif de déclenchement automatique. En d’autres termes, en cas de détection de mouvement par le détecteur, la lumière extérieure se met en marche automatiquement et met à nu toute tentative d’intrusion. C’est d’ailleurs la solution qui est la plus pratiquée dans l’installation des dispositifs de détection de mouvement à la maison comme dans les entreprises.

L’éclairage connecté

Avec l’évolution de la domotique ces dernières années, plusieurs systèmes d’éclairage sont connectés et il est maintenant possible de mettre en marche à distance beaucoup de choses. Il peut s’agir des lampes, des volets ou même de la caméra de surveillance. C’est donc une autre solution pour allumer depuis un autre lieu les lumières extérieures. Certains systèmes de déclenchement des alarmes intègrent à la fois l’éclairage extérieur et la mise en route de la caméra de surveillance. C’est une très bonne option pour les résidences privées.

Autres astuces pour sécuriser votre extérieur

Au-delà des installations diverses pour sécuriser l’extérieur de votre maison, il existe des ruses à adopter et qui permettront de maintenir à distance d’éventuels cambrioleurs.

Il s’agit principalement de :

  • Le jardin : la technique principale des cambrioleurs consiste à détecter les maisons faciles d’accès c’est-à-dire les maisons vides de leurs occupants. Et un jardin non entretenu est une réelle preuve d’absence des propriétaires. Le mieux est de faire intervenir un voisin ou un proche parent pour désherber de temps en temps, histoire de donner l’impression d’une présence.
  • Faire le rangement : lors d’une absence prolongée, il est également conseillé de faire rentrer à l’intérieur tous les meubles de jardin ou de terrasse qui pourraient servir de socle pour escalader.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here